100 Bullets: The Deluxe Edition Book 5

Le pitch : La confrontation finale entre Graves, qui a bien du mal à tenir ses Minutemen, et les différentes familles du Trust, qui s’entredéchirent.

L’avis : Voici enfin venue la conclusion de ce qui est sans aucun doute un des polars de référence du comics américain. Malheureusement, en ce qui me concerne, elle s’avère relativement décevante. Ce que je redoutais en conclusion de ma critique du tome précédent s’est pleinement réalisé. Azzarello jongle avec une flopée de personnages dont il est de plus en plus difficile de savoir quel rôles ils ont dans l’histoire. Le moins que l’ont puisse dire, c’est que le scénariste ne cherche pas à faciliter le travail du lecteur. Or, même si j’aime les histoires complexes, mon principe est que si je suis obligé de prendre des notes pour m’y retrouver, c’est que le scénariste a mal fait son travail. Donc, pendant l’essentiel de l’ouvrage, je me suis retrouvé dans la situation assez inconfortable d’apprécier les détails de ce que je lisais – car il y a indubitablement des moments de brillance dans ce cinquième tome – tout en n’ayant qu’une vision très floue du tableau complet. En outre, j’ai trouvé la conclusion sans finesse. Les personnages tombent les uns après les autres comme des dominos mal rangés. Sur le dernier épisode, même Eduardo Risso semble peu inspiré, alors qu’il est exemplaire par ailleurs. Au final, 100 Bullets m’aura totalement enthousiasmé pendant trois tomes et demi, soit tout de même environ 70 épisodes, ce qui n’est pas rien et qui justifie en soi la réputation de la série. Puis, elle m’aura perdu en cours de route sans même m’offrir la jolie pirouette finale que j’attendais. Dommage !

Pour voir : click
Pour acheter : click

Une réflexion au sujet de « 100 Bullets: The Deluxe Edition Book 5 »

  1. Voilà une critique qui me rassure!
    Cela fait un moment déjà qu’il ne me reste que les deux derniers TPB (pas deluxe) de cette série à lire mais j’ai beaucoup de mal à m’y remettre justement à cause de ce côté bordélique qui m’avait bien gâché le plaisir lors de mes dernières lectures.
    Vraiment dommage pour une série qui était si bien partie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>