Afterlife with Archie vol. 1: Escape from Riverdale

Le pitch : Un chien revenu d’entre les morts déclenche une épidémie de zombie dans la petite ville de Riverdale.

L’avis : Je n’avais jamais lu un comics Archie de ma vie et, à vrai dire, je n’avais aucune intention de le faire. Oui, mais voilà, Archie à la sauce zombie dessiné par Francesco Francavilla, remarquable dans le registre du flippant, c’est tentant. Quand en plus le bouche à oreille dit plein de bonne chose du scénariste Roberto Aguirre-Sacasa, que je ne connaissais pas, impossible de résister. Et de fait, je n’ai pas été déçu. Inutile de connaître l’univers Archie pour apprécier. Les personnages y sont repris dans les grandes lignes et remis au goût du jour, avec beaucoup de talent en effet, ce qui fait une galerie de personnages déjà très étoffés au bout de ce premier tome. Et autant dire que c’est un jeu de massacre au sein de ce petit monde. L’ambiance est oppressante et certaines scènes sont très intenses, grâce à un bon script mais aussi bien-sûr au travail brillant de Francavilla. Aucune hésitation, je signe pour la suite.

Pour voir : click
Pour acheter : click

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>