Animal Man vol. 1: The Hunt

Le pitch : De nos jours, Buddy Baker, alias Animal Man, est plus père de famille et acteur de film indépendant que super-héros. Mais sa petite fille, en montrant des aptitudes semblables et même supérieures aux siennes va changer radicalement la donne.

L’avis : Avant toute chose, je me dois de préciser que je n’ai jamais lu les aventures précédentes d’Animal Man, en particulier le fameux run de Grant Morrison. J’ai donc abordé cette histoire en toute naïveté et je dois bien dire que j’ai été très agréablement surpris. La surprise est d’autant plus forte que le bouquin est étiqueté DC Universe et que c’est du Vertigo pur jus. Vous me direz que c’est une demi-surprise puisque Jeff Lemire est au commande. Certes, mais tout de même, attendez vous à un récit d’horreur avec tout au plus une vague coloration super-héroïque.

Jeff Lemire met en place avec ce premier tome un univers glauque et violent, et ceci avec beaucoup d’efficacité dans la narration. Je pense qu’il est encore un peu tôt pour espérer que les éléments les plus métaphysiques de l’histoire soient pleins de potentiels, car, pour l’instant, ça se résume à une opposition assez manichéenne du bien contre le mal. En revanche, ce qui est beaucoup plus réjouissant et original, ce sont les visuels de Travel Foreman. Les scènes d’horreur sont vraiment très percutantes et tordues à souhait. Le soucis du détail est même tellement impressionnant qu’on lui pardonne quelques approximations sur l’encrage de certaines scènes plus banales (à moins que la faute n’incombe aux deux encreurs additionnels crédités en début d’ouvrage). A noter également que dans le dernier épisode le toujours excellent John Paul Leon met en image le début du film tourné par Buddy Baker. Je ne sais pas si on aura la suite, ce qui serait quelque part une histoire dans l’histoire, ou si c’est plus anecdotique, mais, en tout cas, j’ai beaucoup aimé aussi cette partie. Bref, tout ça fait une très belle entrée en matière pour Animal Man et j’espère que le crossover annoncé avec la nouvelle mouture de Swamp Thing tiendra toutes ses promesses.

Pour voir : click
Pour acheter : click

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>