B.P.R.D. Hell on Earth vol. 8: Lake of Fire

Le pitch : Liz et Fenix, chacune de leur côté, se confrontent à elles-mêmes et à un monde peuplé de monstres et de cinglés en tout genre.

Le pitch : Après deux tomes très tournés vers l’action et assez peu vers les personnages principaux, B.P.R.D. change de braquet en se focalisant sur les personnages féminins les plus intéressants de la série. Un autre changement réside dans la conclusion de l’ouvrage qui fleurerait presque bon l’optimisme, alors qu’on avait l’impression ces derniers temps que le B.P.R.D. était sur les rotules, en train de subir l’invasion plutôt que de la contenir. En perspective, une mission qui pourrait s’avérer aussi décisive que dangereuse. Ça promet ! Côté dessin, Tyler Crook est de retour aux commandes et il fait du très bon boulot, surtout dans la mise en scène des personnages. Cela dit, il a vraiment du mal à faire oublier Guy Davis qui savait rendre ses monstres autrement plus inquiétants. Quoi qu’il en soit, il s’agit sans aucun doute d’un très bon tome qui démontre que la série en a encore sous le pied. Tant mieux !

Pour voir : click
Pour acheter : click

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>