Berlin vol. 1 & 2

L’histoire : A Berlin en 1929, la république de Weimar vit ses dernières années d’existence. Un journaliste politique, une jeune artiste de province, un militant communiste, une famille prolétaire en crise, une famille juive de la classe moyenne, autant de berlinois ordinaires pris dans la lente spirale descendante qui va mener Adolf Hitler au pouvoir.

L’avis : Attention, chef d’œuvre ! Tout comme Eric Shanower avec Age of Bronze ou Adrian Tomine avec Optic Nerve, Jason Lutes construit lentement mais sûrement une œuvre qui fera sans aucun doute référence. Berlin partage également avec Age of Bronze le fait d’être situé dans un contexte historique bien défini et méticuleusement retranscrit grâce à un gros travail de bibliographie en amont. Ici en revanche, pas de mythologie, on est dans le réel de l’entre-deux guerre dans un pays qui ne sait pas encore qu’il va basculer du mauvais côté de l’histoire.

La présentation des courants idéologiques et politiques encore jeunes qui s’affrontent, communiste d’une part et national socialiste d’autre part, est fascinant. Jason Lutes n’a aucunement une approche didactique. Il nous fait baigner dans le contexte historique plus qu’il ne l’explique. C’est avant tout au travers des répercutions que l’histoire en marche a sur la vie des personnages qu’on comprend ce qui s’est passé à Berlin à cette époque. Les personnages n’ont pas le recul que nous avons en tant que lecteur. Les plus éclairés subodorent que le futur de l’Allemagne s’annonce mal, mais aucun n’imagine vraiment là où elle se dirige.

Le versant politico-historique est une des forces du scénario. Pour autant, Berlin est avant tout une histoire d’hommes et de femmes. Là aussi, Jason Lutes décrit leur parcours avec beaucoup de précision et de subtilité. Les individus diffèrent les uns des autres par leurs origines, leurs classes sociales, les difficultés familiales ou sociales auxquelles ils se heurtent, et, dans tous les cas, l’auteur leur donne beaucoup d’âme.

L’histoire est dense, met en scène une galerie de personnages importante et se déroule dans un contexte historique complexe. Tout ceci fait de Berlin une lecture assez exigeante. Cela dit, Jason Lutes effectue un beau travail d’équilibriste et arrive à maintenir vivantes toutes les lignes scénaristiques en même temps sans difficulté. Cela donne une lecture finalement assez légère malgré sa densité. Graphiquement, on assiste également à un véritable tour de force narratif. Jason Lutes adopte une mise en page plutôt classique dans les sections les plus bavardes, en particulier quand se déroulent les discussions ou les discours politiques. On trouve fréquemment de beaux damiers 3×3 ou 4×4 cases, par exemple. A contrario, il fait preuve de beaucoup d’inventivité, souvent très subtile, dès lors que l’émotion s’en mêle, que celle-ci passe par l’amour, la sexualité, la mort ou la musique. Certains passages sont bouleversants, d’autres de purs instants de poésie. Si on ajoute à ça un trait d’une grande élégance, très inspiré par la BD européenne, le tableau est complet.

Si vous aimez la bande-dessinée, américaine ou européenne, et ne connaissez pas Berlin, courrez chez votre libraire ou cliquez sur les liens ci-dessous pour corrigez cette lacune. Vous ne devriez pas le regretter. Quant à moi, je m’apprête à attendre de nouveau quatre ans. C’est environ le temps qu’il faudra à Jason Lutes pour compléter le troisième et dernier tome de sa trilogie. En ce qui me concerne, il peut prendre le temps qu’il veut, tant qu’il maintient ce niveau de qualité.

Pour voir : click et click
Pour acheter : Le vol. 1 et le vol. 2

3 réflexions au sujet de « Berlin vol. 1 & 2 »

  1. J’ai eu l’occasion de lire le premier tome. Entièrement d’accord avec ton analyse et tes impressions. Je suis vraiment séduit par la qualité de la construction de cette BD… ce qui n’est pas le cas de tout le monde dans mon entourage :)

    J’ai bon espoir de voir la traduction du tome 2, puisque Delcourt a réédité la tome 1 en avril dernier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>