Blackgas

L’histoire : Tyler emmène sa copine sur une île où ses parents ont une maison retirée dans les bois. L’endroit serait parfait pour passer un week-end à s’envoyer en l’air, sauf qu’un tremblement de terre ouvre une faille qui laisse s’échapper un étrange gaz noir. Il envahit le village en contrebas et transforme ses habitants en sorte de zombies sexuellement désinhibés et avides de chair fraiche.

L’avis : Rien d’extraordinairement original ici. Il s’agit de la énième revisite du film de zombie. C’est ultra-gore, ultra-trash, à la limite de la saturation. Clairement, Warren Ellis est ici en roue libre. Comme c’est un excellent scénariste, il construit ça fort bien, avec un bon rythme et certains dialogues qui font mouche, mais ça ne fait clairement pas partie de ses meilleures réalisations. Le dernier épisode en particulier a dû lui demander dix minutes de travail à tout casser. Côté dessin, Max Fiumara fait ici des débuts remarqués. Il n’a pas vraiment un style original, mais c’est très efficace et ils nous sort parfois des angles de vue bien inspirés. Mais où Avatar trouvent-ils tous ses dessinateurs, aussi bons qu’inconnus ? Malheureusement, Fiumara passe la main pour le dernier épisode, et le remplaçant nous pond une vingtaine de pages plutôt calamiteuses. Bref, une bonne histoire pour fan de série Z, que j’ai trouvé satisfaisante dans l’ensemble, mais qui souffre d’une fin indigente.

Pour voir : click
Pour acheter : click

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>