Conan vol. 13: Queen of the Black Coast

Le pitch : Conan échappe par la mer à la justice de la cité d’Argos et tombe rapidement sur le vaisseau puis dans les bras de Bêlit, redoutable reine pirate.

L’avis : Autant le dire d’entrée, je ne suis pas particulièrement fan de Conan. Malgré cela, Dark Horse a réussi à me faire acheter quatre TPB lorsque Kurt Busiek et Cary Nord ont repris le personnage en main il y a déjà quelques années. J’ai fini par me lasser, sans surprise. La série est passée de mains en mains et voilà qu’ils me refont le coup du tandem d’auteurs auquel il est difficile de résister, en l’occurrence Brian Wood et Becky Cloonan.

De fait, je n’ai pas été déçu par cette nouvelle collaboration entre les deux compères. Brian Wood est visiblement très à l’aise avec le personnage. Il nous donne accès à son ressenti au travers d’une voix off très présente, comme il sait bien le faire, avec des émotions plutôt inhabituelles chez ce Conan encore jeune, comme la peur et la passion amoureuse. Becky Cloonan, que je n’aurais a priori pas trop vu sur ce titre, illustre tout ça avec beaucoup d’énergie mais aussi de finesse, montrant encore une fois ses qualités d’artiste protéiforme. Rajoutez à ça les couleurs splendides de Dave Stewart et vous avez un trio gagnant. Sur la seconde moitié du bouquin, c’est James Harren, déjà aperçu sur B.P.R.D., qui reprend le flambeau. C’est moins fin, plus brutal que Becky Cloonan, mais ce n’est pas vraiment un problème, car le scénario fait la part belle à la violence.

A défaut d’être véritablement original, tout ça fait une très bonne lecture que je vais très probablement prolonger d’un tome pour conclure l’histoire avec Bêlit. Ensuite, rien n’est moins sûr, car, quand-même, ça reste du Conan.

Pour voir : click
Pour acheter : en VO ou en VF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>