Criminal vol. 2: Lawless

L’histoire : Tracy Lawless, sort de prison militaire après un passage en Irak qui s’est mal déroulé. Il apprend alors que son frère est mort assassiné entretemps. Rongé par la culpabilité de ne pas avoir été là pour empêcher ça, Lawless décide de retrouver les coupables et de se venger. Pour cela, il se refait une nouvelle identité et infiltre la bande de truands à laquelle appartenait le défunt frangin.

L’avis : Le premier tome de la série a été une véritable claque. Celui-ci (qui, au passage, ne met pas en jeu les mêmes personnages et peut être lu indépendamment) présente une intrigue dont les ficelles sont peut-être un peu moins fines, mais ça reste du polar de haute volée. C’est noir comme un film de gangster, dans les dialogues et dans l’ambiance. C’est tout d’abord sur ce point que la série excelle. Mais là où Brubaker fait aussi très fort, c’est dans l’épaisseur psychologique qu’il donne à ses personnages. Ses protagonistes ne sont pas des enfants de chœur, c’est le moins qu’on puisse dire, mais ce ne sont pas non plus de vulgaires criminels et on découvre avec fascination leurs histoires et leurs blessures. Sean Phillips est un maître dans l’art de la composition et des postures, ce n’est pas nouveau. Son trait et son encrage s’adapte parfaitement à l’ambiance de la série. Vraiment, c’est un pur bonheur à lire. A recommander sans hésitation à tout amateur de polar noir.

Pour voir : click
Pour acheter : click

3 réflexions au sujet de « Criminal vol. 2: Lawless »

  1. Je ne vais laisser de commentaires sur Lawless mais sur Coward (le premier volume de la série) car c’est d’ici que j’ai découvert l’ouvrage.
    Ca faisait longtemps que je n’avais pas lu de comics de type polars noirs et je dois dire que c’est avec plaisir que j’ai découvert l’histoire de Coward. Très bon scénario (classique comme forme, on y retrouve tous les éléments du polars) et un dessin qui sert parfaitement le thème.
    Lawless sera sur ma prochaine liste de courses et faut que je regarde aussi tes autres critiques sur ce genre de comcis…

  2. Ben, Criminal, c’est un peu la rolls du moment en termes de polar noir. Je ne vois pas trop quoi te conseiller qui ne fasse pale figure à côté, si ce n’est Sleeper, proposé il y a quelques années par les mêmes auteurs, mais il me semble que tu les as lu. Une histoire de superhéro où un gars infiltre une organisation criminelle. Ca te rappelle quelque chose ?

    Sinon, dans le genre polar, mais plus occulte que noir, il y a les Rex Mundi que j’ai commenté il y a peu (fait une recherche dans le menu sur Arvid Nelson). C’est plutôt pas mal et je m’étais fait la réflexion que le contexte proposé pourrait faire une bonne base pour une idée de JdR. Ca pourrait donc t’intéresser à double titre. A voir.

  3. Yep, tu m’avais déjà fait lire sleeper et j’en garde un très bon souvenir (j’avais particulièrement apprécié le mélange super-héros et polar).

    Je n’ai pas commandé Rex Mundi (j’essaie de pas trop me lancer dans les séries), mais du coup ça fera peut-être partie du prochain lot :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>