Danger Club vol. 1: Death

Le pitch : Les superhéros et la plupart de leurs ennemis sont morts en affrontant une mystérieuse menace cosmique. Reste maintenant les sidekicks qui doivent s’unir pour sauver la planète.

L’avis : Franchement, lorsque cette série a été annoncée, je me disais qu’il n’y avait aucune chance pour que je la lise. Les très bonnes critiques aidant, je me suis finalement laissé tenté par cette version trash de Teen Titans et je ne le regrette pas. C’est effectivement beaucoup plus original que ça en a l’air. Le scénario est complexe et bénéficie d’une narration aussi exigeante qu’efficace. Quant au dessin, il montre de grande qualités techniques. Bref, voilà deux auteurs dont je n’avais jamais entendu parlé, mais qui n’ont visiblement rien de débutants. La seule chose à regretter, c’est que le tome est trop court et se termine sur un goût de trop peu. Et comme la suite n’est pas près de sortir, la série étant en stand-by depuis des mois suite un problème personnel du coloriste (très bon aussi, cela dit au passage), il va falloir être patient.

Pour voir : click
Pour acheter : click

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>