Deadly Class vol. 3: The Snake Pit

Le pitch : Action survitaminée et dépression adolescente.

L’avis : Encore un très bon tome de Deadly Class. On reprend l’histoire là où on l’avait laissée, en pleine action, et ça va à 200 à l’heure pendant deux épisodes. Lorsque la poussière retombe, Marcus est mal en point psychologiquement. Remender met alors en scène les affres de l’adolescence, sur le plan social et émotionnel, le tout exacerbé par un abus de drogue en tout genre. En gros, Marcus perd pied jusqu’au dernier épisode où l’action reprend le dessus, et de fort belle manière. Encore une fois, on a le droit à un pur cliffhanger. Tout ça est fort bien mené par Remender, et Wes Craig n’est pas en reste. Si quelques planches auraient mérité un peu plus de finition, c’est globalement du très haut niveau. Vivement la suite !

Pour voir : click
Pour acheter : en VO ou en VF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>