Fables vol. 13: The Great Fables Crossover

L’histoire : Jack prévient le reste des Fables de l’existence des Literals et surtout du danger que représente l’un deux, bien décidé à effacer le monde tel qu’il existe pour le réécrire à sa convenance.

L’avis : Voilà donc le recueil du crossover ayant lié Fables, Jack of Fables et The Literals, une mini-série créée pour l’occasion et mettant en scène ces fameux personnages qui incarnent les genres littéraires et les mécanismes fondamentaux de la narration. Autant dire que ce crossover est une émanation directe de l’intrigue développée dans Jack of Fables depuis bien longtemps déjà. Au delà du contenu, le ton et l’humour burlesque très présent rappèle aussi JoF. Pas étonnant donc que les lecteurs de Fables qui n’apprécient guère la spinoff se soient sentis lésés, d’autant qu’on leur vend ce TPB comme étant le treizième tome de la série.

En ce qui concerne, aucun soucis, puisque je suis fidèlement les deux séries. J’ai d’ailleurs trouvé que le mélange parfaitement bien exécuté. J’ai vite arrêté de chercher quel épisode appartenait à quelle série, tellement ça s’enchainait bien. Au niveau du dessin, les trois compères ont joué aux chaises musicales, là aussi sans aucune difficulté, malgré leurs différences de style. L’ensemble fournit une intrigue très plaisante, souvent drôle, avec une mention particulière à la façon dont le concept des Literals a été exploité, notamment dans le dernier épisode. Un bel exemple de métafiction, en somme.

Au final, cette histoire n’est qu’un petite parenthèse pour Fables. C’est en revanche une page importante qui se tourne pour Jack of Fables (l’expression est particulièrement adaptée ici) et je me demande comment la série va rebondir. Pour le mieux, j’espère.

Pour voir : click
Pour acheter : click

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>