Flight vol. 6

Pour la première fois, Flight déçoit. La recette n’a pourtant pas changé, mais je n’ai cette fois pas trouvé mon compte au milieu de cette collection d’histoires courtes (quoique certaines moins courtes que d’autres, et pas forcément les meilleures).

L’ouvrage démarre par l’habituelle Saga of Rex de Michel Gagné. Je sais que certains sont fans. Personnellement, je trouve un peu ennuyeux à la longue cette épopée SF mystico-romantique. Qu’à cela ne tienne, la suite est beaucoup plus réjouissante. JP Ahonen, comme dans le tome précédent, fournit une des meilleures histoires, cette fois celle, hilarante, d’un ninja au chômage. Suis un épisode de Daisy Kutter de Kazu Kibuishi, puis une nouvelle tranche de rigolade par Graham Annable, suivi d’un western sans grand scénario mais bien foutu par le français Rodolphe Guenoden.

Ça, c’était le pain blanc. A partir de là, je me suis royalement ennuyé. Ça commence par un micro-épisode de SF sans intérêt. Ensuite viennent 42 pages d’une poésie laborieuse même pas jolie à regarder, servie par Cory Godbey. La contribution suivante est mieux illustrée, mais tout aussi insipide. Il y a un petit mieux avec le Kidnapped de Rad Sechrist, puis suivent six histoires pour l’essentiel destinées aux enfants et globalement sans grand intérêt.

Au final, si on fait le compte, ça fait un gros quart de l’ouvrage réellement enthousiasmant. Trop peu pour que j’achète le prochain tome les yeux fermés, comme ça a toujours été le cas jusqu’ici pour les Flight.

Pour voir : click
Pour acheter : click

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>