Joe the Barbarian

Le pitch : Joe, adolescent diabétique, est pris d’une violente crise d’hypoglycémie dans sa chambre à l’étage, un jour où il est seul chez lui. La descente jusqu’à la cuisine à la recherche d’un soda salvateur se transforme en quête dans un univers extraordinaire peuplé d’échos de sa vie réelle.

L’avis : Très bonne lecture que ce Joe the Barbarian dont le personnage principal n’a vraiment rien d’un barbare. C’est au contraire un ado qui a la tête sur ses épaules malgré la perte de son père, pas trop sûr de lui mais courageux, et au global plutôt attachant. Grant Morrison lui fait tracer une route chancelante entre hallucination et réalité sans perdre le lecteur au passage, ce qu’on pouvait redouter connaissant la propension de l’auteur à faire dans l’obscur. Le récit bénéficie aussi d’une galerie de personnages secondaires hauts en couleur, même si tous ne sont pas véritablement exploités. La quête de Joe donne lieu à une aventure riche en action jusqu’à une résolution pas tout à fait surprenante, mais satisfaisante. Tout ça est sublimé par le dessin remarquable de Sean Murphy. Il arrive à donner une véritable âme à la maison de Joe dans le monde réel, avec des perspectives étirées à la mesure des hallucinations de Joe. Quant au monde fantastique, il lui donne l’occasion d’être créatif à souhait. C’est riche, dynamique, avec des planches superbement composées et un encrage splendide. A vrai dire, j’aurais été totalement enthousiaste si le récit avait été plus court, parce que j’ai trouvé quand-même le temps un peu long à la fin. Je fais peut-être un peu la fine bouche, car qui peut se plaindre de deux épisodes supplémentaires de Sean Murphy ? Certes, mais c’est l’impression générale qui compte. Cela dit, je recommande tout à fait cette lecture.

Pour voir : click
Pour acheter : en VO ou en VF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>