John Constantine, Hellblazer: City of Demons

L’histoire : Un soir, John Constantine se fait renverser par un camion et se retrouve aux urgences entre la vie et la mort. Il s’en remettra, mais le sang qui va lui être prélevé va tomber entre de mauvaises mains.

L’avis : Je ne suis pas un grand connaisseur de Hellblazer, mais je me laisse parfois tenter par le personnage lorsque l’équipe créative me plaît. Cette fois, les maîtres d’oeuvre sont Si Spencer, dont j’ai apprécié l’écriture déjà sur un titre Vertigo penchant vers la magie noire (Books of Magick: Life During Wartime), et surtout Sean Murphy, découvert sur Offroad et enthousiasmant dans tout ce que j’ai pu voir de lui depuis. Difficile donc de résister.

La mini-série commence par un épisode plutôt léger pour un titre Hellblazer. Le ton est autant tourné vers l’humour que vers l’horreur. L’intrigue est efficacement mise en place et le tout est émaillé d’un argot très british. Durant les trois épisodes suivants, Constantine cherche à comprendre l’origine de ses maux de tête et pourquoi des tueurs fous semblent apparaître autour de lui. Là, on retrouve des ambiances plus glauques, avec des visuels très gores. L’humour réapparait dans les dialogues du dernier chapitre de l’histoire, mais, cette fois, je l’ai trouvé plutôt mal à sa place. Ça, ajouté au fait que les rebondissements finaux m’ont semblé assez peu crédibles, m’a laissé une impression mitigée de la conclusion de l’histoire. Côté dessin, Sean Murphy fait sans surprise du très bon boulot. C’est original, nerveux, emprunt d’une certaine folie tout en étant très maitrisé techniquement. L’encrage, en particulier, est splendide. Cela dit, le sentiment de maitrise technique est moindre dans le dernier épisode, ce qui me laisse penser qu’il a été un peu expédié.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai trouvé la conclusion un peu décevante, mais, dans l’ensemble, j’ai trouvé la lecture largement satisfaisante. Je vous la recommande donc sans hésitation.

Pour voir : click
Pour acheter : click

3 réflexions au sujet de « John Constantine, Hellblazer: City of Demons »

  1. Je ne suis procurer ce tome paru chez Urban il y a peu, et j’ai vraiment beaucoup aimé. Certes la conclusion sans le vite expédié mais le départ est quand même très bien fait avec un Constantine victime sans s’en apercevoir et ensuite victime d’un accident rien de démoniaque derrière tout cela. Et côté dessin j’ai été très très agréablement supris ne connaissant que très peu Murphy, j’espère le revoir sur le titre.

    D’ailleurs sur quoi d’autre l’avais tu vu avant?

    • Je me souviens surtout d’Off Road, paru chez Oni Press il y a un moment déjà. Ensuite, il y a des petites choses à droite à gauche, chez Vertigo je crois, mais je ne me souviens plus exactement quoi. J’avais beaucoup aimé l’espèce d’abécédaire Marvel qu’il avait mis en ligne. Maintenant, j’attends surtout ce foutu TPB de Joe the Barbarian qui n’arrive pas. Font chier chez DC. Quand ils sortent un HC, le TPB met toujours une éternité à sortir.

      • Oui j’avais vu son Abécédaire que j’avais beaucoup aimé aussi. Et si ma mémoire ne se trompe pas je crois que Joe the Barbarian est prévu en VF pour la fin de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>