Lone Wolf and Cub Omnibus vol. 5

Le pitch : Avant de poursuivre sa route sur la voie de l’assassin, Itto doit retrouver son fils dont il a été séparé.

L’avis : Comme première lecture de vacances, j’ai choisi à la fois un bon pavet (700 pages) et une valeur sûre (les quatre premiers tomes faisant partie de tous mes best of annuels depuis trois ans). A vrai dire, ça faisait un moment que j’achetais les omnibus sans les lire (on en est au numéro 9) de peur de me lasser, car le rythme de parution est plutôt élevé. Bien m’en a pris. C’est avec d’autant plus de plaisir que je me suis délecté des récits de Koike et Kojima. Seuls les premiers épisodes qui mènent aux retrouvailles du père et du fils font avancer l’intrigue principale. Le reste est constitué uniquement de récits courts et indépendants qui se terminent la plupart du temps par une exécution au sabre. C’est donc toujours la même recette, mais la maestria de la narration fait complètement oublier le caractère répétitif du scénario. Du grand art ! Il est fort probable que je n’attendrai pas aussi longtemps avant de m’avaler le vol. 6.

Pour voir : click
Pour acheter : click

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>