Lone Wolf & Cub Omnibus vol. 3

Le pitch : Ogami Itto et son fils, toujours sur la voie de l’assassin, enchainent les contrats.

L’avis : Que dire de plus que ce que j’ai déjà dit du titre que j’ai placé en tête de mon Best of 2013 si ce n’est qu’il figurera sans aucun doute sur celui de 2014. Les treize épisodes qui constituent ce troisième omnibus sont autant de réussite en termes de narrations. Pourtant, même si la structure de l’histoire peut varier, c’est souvent un peu la même chose, avec en conclusion avec Ogami Itto qui exécute sans coup férir sa cible. Oui, mais chaque histoire réserve sa part de surprise ou des éléments de contextes fascinants pour qui découvre le japon médiéval. Et puis, le dessin a toujours autant de souffle et de maîtrise que c’en est un régal pour les yeux. Dans ces conditions, j’ai bien failli attribuer à la série un troisième A+ consécutif. Si je ne l’ai pas fait, c’est pour deux bémols totalement mineurs. Primo, le héros enchaine les contrats, mais rien de plus, ou presque, alors que j’aurais aimé voir sa quête de vengeance avancer un peu plus. Secundo, il y a quelques scènes qui visent à expliquer certains éléments de contexte que j’ai trouvé un peu didactiques. Même si a posteriori, je trouvais que l’explication se justifiait, je les ai trouvé un peu bavardes sur le coup. Mais bon, je le répète, ces bémols sont complètement occultés par la maestria de l’ensemble. Un chef d’œuvre que je ne saurais que trop vous recommander.

Pour voir : click
Pour acheter : click

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>