Punk Rock Jesus

Le pitch : Une chaine de télévision finance le clonage du Christ pour mettre le nouveau messie au centre d’une émission de téléréalité.

L’avis : Le hasard de la publication en recueil a fait que j’ai lu Punk Rock Jesus peu de temps après Joe the Barbarian. Difficile donc de ne pas faire la comparaison. Et bien, faisons la et comparons d’abord ce qui est le plus directement comparable, c’est-à-dire le dessin de Sean Murphy. Sur ce terrain, je donnerai l’avantage à Punk Rock Jesus, non seulement parce que le noir et blanc va comme un gant au trait de Murphy, mais aussi parce que l’artiste se lâche nettement plus. Ses designs sont extravagants (quelles motos de folies !) et il y a plus de rage dans la mise en scène. Vraiment, je me suis régalé encore une fois.

Côté scénario, l’écriture de Sean Murphy n’a pas grand chose à voir avec celle de Grant Morrison sur Joe. L’idée de départ (cf. le pitch) est excellente. C’est pour l’auteur l’occasion de proposer un satire au vitriol de la télé réalité et de la religion. Le vitriol, ça brûle, ça défigure et autant dire que ça ne fait pas forcément dans à subtilité. A priori, l’agnostique convaincu que je suis est la cible idéale pour apprécier un tel brûlot anti-religieux, mais j’ai quand-même trouvé les personnages franchement caricaturaux par moment. Il n’y a pas un chrétien pour racheter la horde d’extrémistes qui s’agitent dans le récit. Dans l’ensemble, les personnages sont taillés à la hache. Alors, d’un certain point de vue, c’est très punk et donc parfaitement cohérent avec le titre, mais ça fait une lecture dont les ressorts sont un peu raides pour être vraiment efficaces.

Malgré ce bémol, Punk Rock Jesus reste une lecture très recommandable, que je déconseillerais juste aux croyants un tant soit peu allergique à la remise en cause de leur foi.

Pour voir : click
Pour acheter : en VO ou en VF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>