Scalped vol. 6: The Gnawing

L’histoire : Red Crow subit de plus en plus la pression de ses ennemis et finit par commettre une erreur qui pourrait lui être fatale. Dash, quant à lui, est toujours empêtré dans ses problèmes de drogue.

L’avis : Scalped continue sur sa lancée au travers d’un récit d’une rare noirceur. Les personnages principaux sont mis à rude épreuve et certains des secondaires y laissent leur peau. Autant dire qu’il ne faut pas vous attendre à un répit en termes de violence. C’est même plutôt le contraire. En tout cas, pas de violence gratuite ici. La dureté des actes et des souffrances sert un scénario tendu, passionnant de bout en bout, peuplé par des personnages qui ont du corps. Bref, Jason Aaron ne lâche pas l’affaire et continue de produire la meilleure série régulière du moment malgré ses multiples projets chez Marvel, et c’est tant mieux.

Côté dessin, pas d’artiste invité cette fois. R.M. Guéra prend l’ensemble de l’arc en charge. Comme d’habitude, le trait est juste, nerveux, et les mises en pages sont excellentes. Tout au plus sent-on un peu plus de précipitation dans les finissions à la fin de certains épisodes. Il s’agit là d’un bémol mineur au regard de l’impression d’ensemble, mais c’est ce qui fait que je ne donne pas à Scalped son deuxième A+, le premier ayant été attribué au vol. 2.

Pour voir : click
Pour acheter : click

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>