Special Forces vol. 1: Hot to Death

L’histoire : Felony s’est engagée dans l’armée pour éviter la prison. Zone, bien qu’autiste, s’est fait enrôler. Ensemble, ils combattent en Irak.

L’avis : L’histoire commence et se termine par une explosion. Entre deux, c’est de l’action non-stop, avec juste quelques pauses, histoire de développer un peu les personnages (notamment leur passé) et de laisser souffler le lecteur. Quand je parle d’action, ne vous attendez pas à du combat réaliste. C’est du grand n’importe quoi. Les « héros » de l’histoire tuent plus d’une certaines d’ennemis à eux seuls, survivent à toutes sortes de trucs mortels et réussissent des acrobaties improbables. N’oublions pas que Felony est à moitié à poil tout du long. Sur le fond, c’est de la satire politique au vitriol. Même si tout est abordé sur le ton de l’humour, certains passages condamnent avec beaucoup de justesse les méthodes de recrutement de l’armée US, l’emploi des armes à sous-munition et bien-sûr l’intervention américaine en Irak. Visuellement, Kyle Baker confirme son statut d’artiste versatile et surdoué. De la narration à la colorisation en passant par usage habile d’incrustation photo, Special Forces est une bouffée d’originalité. Au final, Kyle Baker m’a déjà fait plus rire (avec The Cowboy Wally Show, par exemple), mais je me suis régalé tout de même avec cette satire bien rythmée, bien pensée et remarquablement illustrée.

Pour voir : le premier épisode en intégralité
Pour acheter : click

Une réflexion au sujet de « Special Forces vol. 1: Hot to Death »

  1. En effet ca va a un rythme d’enfer et c’est complètement décalé, fan intégral de Baker, je trouve aussi que ce n’est pas son meilleur bouquin, ce qui est souvent le cas quand il prend parti sur un sujet (voir Truth ou Nat Jones. Le trait évolue mais, même si il a du se régaler en dessinant Felony et certaines scènes de combat, je trouve la dernière partie (faite à l(ordinateur??)beaucoup moins réussie. Un comics sympa et engagé à lire ne serait-ce que »pour l’anecdote ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>