The Boys vol. 10: Butcher, Baker, Candlestickmaker

Le pitch : Les origines de Butcher, de son enfance face à un père violent à son recrutement par Mallory, en passant par une guerre aux Malouines, un mariage et quelques enterrements.

L’avis : Pour la troisième fois après Herogasm et Highland Laddie, le nouveau tome de The Boys est en fait le recueil d’une mini-série publiée en parallèle à la série régulière. Pour la peine, cette fois-ci, le récit est véritablement déconnecté des évènements présents et les autres personnages de l’équipe sont totalement absents. Cela dit, ce n’est pas un hasard si Garth Ennis nous livre l’histoire de Butcher à ce moment précis, car il entre en résonance avec les derniers évènements.

Dans l’ensemble, je dirais que c’est un des meilleurs tomes de la série. La progression de l’intrigue est intéressante, avec des tonalités différentes selon les époques. Le choix de faire raconter tout cela par Butcher lui-même à son père reposant dans son cercueil est bien vu, jusqu’à la scène finale, entre rire et amertume, qui conclue parfaitement l’affaire. Etant donné que le tome est dédié à un personnage particulièrement violent, on aurait pu s’attendre à une débauche de scènes trash. Or, ce n’est pas le cas, mais une scène en particulier (dont je ne dévoilerai rien) ne fait pas dans la dentelle et elle est particulièrement percutante. Finalement, le seul véritable bémol à mon enthousiasme concerne la partie romance du scénario. J’ai trouvé le coup de foudre un peu rapide, la femme un peu trop parfaite et la romance un peu mielleuse. Garth Ennis n’est pas aussi à l’aise sur ce terrain que sur d’autres. Côté dessin, j’ai retrouvé avec grand plaisir le trait de Darick Robertson. J’espère d’ailleurs qu’il rempilera pour la fin de la série régulière, que j’attends maintenant de pied ferme.

Pour voir : click
Pour acheter : click

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>