The Boys vol. 12: The Bloody Doors Off

Le pitch : Après la bataille finale avec les superhéros, Butcher met en place la dernière phase de son plan caché. Il trouve sur sa route le reste des Boys.

L’avis : Ca y est, cette fois, c’est bien fini et autant dire que Garth Ennis fait tout pour qu’il n’y ait pas de suite possible, en tout cas pas avec les mêmes personnages. La série aurait très bien pu se conclure avec le tome précédent, mais Garth Ennis a voulu mener l’histoire jusqu’au bout, affirmant par cela le fait que les cinq Boys forment le cœur de la série, bien plus que l’affrontement avec les superhéros débauchés. Nombre d’éléments d’intrigue restés en suspend sont résolus au passage dans un récit bien construit. La première partie ménage bien le suspense. La suite m’a laissé une impression assez mitigée. Difficile de dire exactement pourquoi sans dévoiler l’intrigue à ceux qui ne l’ont pas encore lu. Disons sans rentrer dans les détails que, côté pour, il y a une certaine logique aux évènements et que certaines scènes ont une vrai qualité émotionnelle. Côté contre, j’ai trouvé la psychologie de Butcher un peu difficile à accepter. Son jusqu’au-boutisme meurtrier contrebalancé par son rapport à Hughie est franchement tortueux et j’ai eu un peu de mal à adhérer. Quant à Hughie, je l’ai trouvé un peu trop geignard et facilement manipulable pour apprécier pleinement son rôle dans cette histoire. Côté dessin, Russ Braun mène la barque efficacement sur la plus grosse partie de l’ouvrage. Pour le dernier épisode, il cède la main à Darick Robertson qui vient conclure ce qu’il avait commencé, sans esbroufe, mais les lecteurs de la première heure apprécieront. Bref, ce n’est pas la fin marquante que j’aurais souhaitée, mais ça reste une conclusion satisfaisante à une série sans équivalent. Je pense que la série avait fait son temps et je la vois se terminer sans regret, mais c’est vrai que j’aimerais lui trouver un successeur et que, pour l’instant, je ne vois pas.

Pour voir : click
Pour acheter : click

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>