The Fade Out vol. 2: Act Two

Le pitch : Hollywood, toujours plus noir.

L’avis : Après une entame très réussie, Brubaker et Philips lèvent doucement les coins du mystère entourant le meurtre qui a fait le point de départ de la série. Très doucement, en fait, le mystère restant entier pour l’instant. Le gros du récit consiste surtout à développer nombre d’intrigues individuelles qui s’entremêlent, ce qui donne une galerie de personnages riche et bien construite. Tout ça sent la narration bien maîtrisée à plein nez, tout en préparant le troisième et dernier acte de cette sombre tragédie qui a toutes les chances de mal se terminer. Bref, de la très bonne came pour tout amateur de récits noirs. Vivement la conclusion !

Pour voir : click
Pour acheter : click

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>